Ile Maurice : bijou de l’océan Indien

Vous rêvez d’une destination aux allures de carte postale ? La panoplie « palmiers, plages de sable fin et eaux turquoises » ? Sans jamais tomber dans le cliché, l’Ile Maurice vous offrira le triptyque idéal pour passer des vacances où beauté rime avec volupté. Et vous réservera bien des surprises avec sa nature luxuriante embrassée par l’Océan Indien. Sautez le pas, et accordez-vous un voyage utopique !

Forte d’un patrimoine naturel d’exception – située au sud-ouest de l’océan Indien, au cœur de l’archipel des Mascareignes entre la Réunion à l’ouest et l’île Rodrigue à l’est, celle qui tire son nom du prince hollandais Maurice van Nassau vous fascinera par la diversité de ses paysages : végétation foisonnante, plages édéniques bordées de cocotiers, falaises et zones montagneuses.

Pour commencer, partons au Nord. Là-bas, vous apprécierez la richesse de la flore et l’effluve qui se dégage des arbres fruitiers et autres fleurs exotiques dans les vergers de Labourdonnais à Mapou (anthuriums, bougainvilliers et hibiscus). Et puisque comme chaque vacancier, vous recherchez avant tout le plaisir, les gourmets auront l’occasion de se délecter en goûtant aux confitures maisons et aux jus fraîchement pressés du verger. De l’épicurisme à la contemplation, il n’y a qu’un pas. Dans les jardins botaniques de Sir Seewoosagur Ramgoolam, véritable joyau naturel, vous flânerez parmi les nénuphars géants Victoria Amazonica dont les feuilles peuvent atteindre trois mètres de diamètre. Sans oublier quelques beaux et rares spécimens d’acajou et de palmiers lataniers.

Dans la partie la plus au Nord de l’île, vous découvrirez la petite chapelle Notre Dame Auxiliatrice du cap Malheureux, célèbre pour son toit rouge et son travail de menuiserie atypique, dont le bénitier a été façonné à partir d’un coquillage géant. Impossible de passer à côté du plus grand temple hindou aux couleurs chatoyantes, Maheshwarnath, à l’emplacement du plus long village de l’île : Triolet Shiva. Une escale s’imposera aussi à Pamplemousses, au Nord-Est de la capitale de Saint-Louis, qui compte des sites prestigieux parmi lesquels, l’église Saint-François d’assise (XVIIIe siècle), le vieux cimetière, ainsi que le musée de l’industrie sucrière mauricienne qui dévoile un aperçu de l’histoire de l’île, en particulier celle de l’esclavage. Le Nord vous concoctera également ses plus belles plages, à l’exemple de la plage de Trou aux Biches, où vous vous prélasserez à l’ombre des casuarinas.

Envie de prendre de la hauteur ? C’est le moment de voguer vers le Sud. Un paysage qui se caractérise, entre autres, par la présence de falaises vertigineuses. Formées là où la barrière de corail qui protège l’île n’est plus, elles laissent ainsi place à une vue imprenable sur l’Océan Indien et ses vagues s’écrasant sur les rochers comme à Gris Gris. Avis aux amateurs de voiles et de glisse nautique ! Dans le Sud, vous aurez l’occasion d’admirer les ruines des premières fortifications hollandaises – témoignage de la colonisation.

Au Sud-Est se trouve le prestigieux site du Morne, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, et haut lieu de l’histoire de l’île puisque c’est ici que les esclaves évadés se cachaient aux XVIIIème et XIXème Siècles. Vous y admirerez l’emblème de la région : sa montagne en pain de sucre qui culmine à plus de 500 mètres d’altitude ! En outre, les férus de sensations fortes sauront apprécier les activités phares du site : kitesurf et funboard ! A l’Est, vous vous retrouverez ainsi dans un paradis terrestre : anses splendides et lagons émeraudes vous en mettront plein la vue, tandis qu’une légère brise marine vous caressera la peau. La région est par ailleurs reconnue pour ses charmants petits villages et ses plages de sable blanc comme Belle Mare. Quant aux paysages de l’Ouest, ils vous réserveront bien des curiosités, entre les terres colorées de Chamarel ondulant comme des dunes, et les salines de tamarin.

Une diversité de paysages qui va de pair avec un brassage culturel impressionnant – le créole, le français, l’anglais (langue dominante), l’hindi et le bhojpuri étant parlés à Maurice. Et n’oublions pas non plus de signaler que l’île du dodo comme on l’appelle, ce sont aussi des festivals, des événements culturels et des célébrations locales en tout genre, et tout au long de l’année. Pour sûr, il y en aura pour tout le monde !

                                                                                                 

 

******

Renseignements et réservations : www.marmara.com

  • Josette

    Sujet : Hôtel Spa

    Recherche hôtel Spa la réunion coté est environ St. Gilles, la possession

Répondre

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!:

Prénom Nom

E-mail

Tél.

Sujet


?>